Quoi manger avant l’entrainement

5 RÈGLES ESSENTIELLES SUR QUOI MANGER  AVANT L’ENTRAINEMENT

 

Je me rends compte que la question de l’alimentation précédant et succédant l’entrainement est souvent pèle mêle et confuse. Plusieurs de mes clientes me parlent des méthodes qu’elles utilisent, de ce qu’elles mangent avant de s’entrainer, et je suis souvent très surprise des petites erreurs qui peuvent être commises. L’avantage de ces petites erreurs, c’est qu’elles sont faciles à corriger ! La nutrition avant et après vos entrainements est essentielle à votre succès.  Si votre objectif est une perte de poids, vous devriez respecter certaines règles clés qui vous aideront à atteindre votre objectif. Idéalement, évitez de manger 2 heures avant l’entrainement mais assurez vous tout autant que votre niveau d’énergie est à son top. Alors si vous avez besoin de manger peu de temps avant l’entrainement pour être à votre meilleur, voici mes 5 trucs préférés sur ce que vous devriez manger avant votre entrainement.

 

LES FRUITS SONT VOTRE MEILLEUR AMI.

Les fruits font partie d’un repas idéal avant l’entrainement. Les glucides qu’ils contiennent vous donneront de l’énergie très rapidement ce qui les rend très utiles avant un entrainement intensif. Faites quand même attention si vous êtes en phase perte de poids puisque le sucre est votre ennemi numéro 1 ! Les petits fruits tels que les fraises, bleuets, mûres et framboises ont un index glycémique plus bas et demeure donc la meilleure option pour vous.

 

ET POURQUOI PAS UN CAFÉ ?

Bien que vous devriez limiter votre consommation de café à 1 par jour, le fait de le prendre peu de temps avant votre entrainement est une bonne idée puisque la caféine qu’il contient est un stimulant et vous donnera donc une bonne dose d’énergie pour vous entrainer.

 

AUCUN PRODUITS LAITIERS.

Les produits laitiers sont traitres pour l’estomac puisqu’ils sont extrêmement difficiles à digérer. Il est donc bon de s’en tenir loin au repas que vous prendrez avant de vous entrainer.

 

ÉVITEZ LES GRAS.

Encore une fois, les gras sont difficiles à digérer. Tenez vous en donc bien loin. Les gras sont un peu partout mais plus particulièrement dans les noix, le beurre, les fromages à pâte molle, etc.

 

MANGEZ LÉGER.

Il est bien évident que de manger de façon gargantuesque avant de vous entrainer est une bien mauvaise idée. Non seulement vous serez au ralenti mais vous aurez aussi moins d’énergie et vous risquez bien vite vous retrouver avec la nausée ! Mangez donc léger et gardez votre appétit pour ce que vous mangerez après l’entrainement.

 

Paméla Boucher

pamelaboucher.ca